Avec Carole

On peut penser que la première rencontre entre l’américaine Carole Fredericks et le gallois Michaël Jones a eu lieu dans l’année 1986 pour les répétitions de la tournée de Jean-Jacques Goldman.

Leurs noms et leurs talents seront associés pour l’aventure Fredericks Goldman Jones durant les années 1990/96. Sans oublier que Michaël offre les paroles de « Brother » en 1989 et dix ans plus tard, la musique du titre « Ecope » présent sur l’album « Couleurs et Parfums ».

Michaël viendra rejoindre Carole sur la scène de l’Auditorium Saint-Germain des près pour partager un titre lors de cette série de concerts.

En 2004 avec le concours de Jacques Veneruso, Michaël Jones ouvre son album « Prises et reprises » avec un hommage à sa « petite sœur » disparue avec le sublime titre « Un dernier blues pour toi ».

Michaël Jones, Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman

Michaël Jones, Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman - © Jean-Michel Fontaine.

Bio Express

Souvent associé au nom de Jean-Jacques Goldman, Michaël Jones fut membre de plusieurs groupes musicaux (« Taï Phong », « Week-end Millionnaire », « Fredericks Goldman Jones », « El Club »). Il a publié quatre albums solos entre 1993 et 2009. Tout au long de l'année, Michaël Jones parcourt la France pour se produire sur scène.

Discographie

  • 1985 - Je te donne (duo avec Jean-Jacques Goldman)
  • 1990 - Fredericks Goldman Jones (disque avec Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman)
  • 1992 - Sur scène (disque avec Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman)
  • 1993 - Rouge (disque avec Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman)
  • 1995 - Du new morning au zenith (disque avec Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman)
  • 1997 - A consommer sans modération
  • 2001 - Pluriel (disque avec Carole Fredericks et Jean-Jacques Goldman)
  • 2004 - Prises et reprises
  • 2007 - El club (disque en groupe avec Gildas Arzel, Michael Jones et Christian Seguret)

Coming soon, under writing…